Raymond JAOUËN à l'école en 1942

Publié le par JAOUEN Martine

Raymond JAOUËN nous raconte sa vie à l'école de Pont Coblant

Gouézec (29) Finistère en 1942.

 

 C'était une école mixte, sauf à la récrée, on séparait les filles des garçons.
A tour de rôle on devait arriver avant tous les autres élèves, pour mettre du bois dans le poêle.

Quant j'avais des mauvaises notes ma mère me donnait des coups de fagot sur les cuisses.

Je faisais l'école buissonnière lorsque je trouvais que la leçon écrite sur le tableau ne m'intéressait pas, je préférais aller me baigner dans le canal. Ecluse n°247 du canal de Pont Coblant de Nantes à Brest.

 

Les jeux à la récrée : les billes et la toupie et mettre des orvets dans le dos des filles.

 

 

 

J'avais dressé une chouette que j'emmenais sur mon épaule à l'école.

J'ai connu les tableaux noirs avant de connaître les tableaux verts. J'écrivais à la plume.
J'étais habillé d'une culotte courte.
On faisait des sorties avec la classe, découverte de la campagne et des ballades en bateau sur le canal de Nantes à Brest.

Publié dans FAISONS CONNAISSANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article